Tuyau bouffe du jour :  le café du Moussonneur (625, chemin Principal, Cap-aux-Meules (418) 986-6617 ). Richard O’Neill travaille depuis longtemps dans le milieu du café. Il y a 5 ans, il décide d’ouvrir un café aux Îles-de-la-Madeleine et de torréfier lui-même ses grains. S’inspirant de l’environnement marin, il transforme du café vert en le trempant dans l’eau de mer et le fait sécher pendant 6 semaines (et donc le torréfie sur les plages de l’archipel). Résultat ? Un produit unique, un café assurément doux, sans amertume. On peut le goûter à la boutique et acheter les grains sur place.  Pour d’info sur le procédé, explications sur le site web.

[nggallery id=369]

 

Le Mousonneur possède aussi un café à Rimouski. Encore plus près, ce café est également servi au restaurant Auguste à Sherbrooke.

Ce tuyau bouffe a été écrit à la suite d’une invitation de Tourisme Îles-de-la-Madeleine et Croisières CTMA