Tuyau bouffe du jour : le Gibraltar du Kitsuné Espresso Bar (19 Prince-Arthur Ouest (514) 507-2055).  Nouveau café dans un endroit où il n’y en a pas beaucoup de bons, il est propriété du designer François Beauregard.

Le Gibraltar est un long macchiato (ou un court latte). Il se nomme ainsi à cause du verre dans lequel il est servi, qui porte le nom de Gibraltar. Lors de mon passage à Seattle il y a un mois, je vous avais dit combien le macchiato semblait voler la vedette. Semble-t-il que cela soit la même chose à Montréal.

[nggallery id=403]

 

Lorsque j’y suis allée, l’endroit était plein de gens avec leur ordinateur. M’a fait pensé à un article lu sur Eater.com qui expliquait que certains cafés de San Franscico ont maintenant des sections réservées aux clients sans ordi. En réponse à cet article (et en bonne travailleuse autonome), la blogueuse Marie-Claude Ducas a ensuite écrit un billet de blogue Cafés, travailleurs autonomes et « ville intelligente ».

 

À l'intérieur du café, un stationnement pour les vélos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À noter que, comme il n’y qu’un seul moulin à café, on ne sert pas de déca au Kitsuné. Il y a par contre, un délicieux thé rouge aromatisé au litchi.