Tuyau bouffe du jour : les pâtisseries raisonnées d’Un dimanche à Paris. Cette charmante adresse ouverte depuis 2 ans sous le chapeau de Pierre Cluziel (fils de Michel Cluziel) prépare des desserts dits « gourmandises raisonnées » qui répondent à ces 4 critères: esthétisme, goût, désucrer les recettes et alléger les textures. Bref toujours aussi bon au goût, mais meilleur pour la santé. Pari réussi, l’éclair au chocolat était encore assez cochon, merci, mais il ne tombait pas « sur le cœur ».

 

Attenant à la boutique, il y a un salon de thé où l’on peut manger les desserts sur place ou prendre un repas léger. Sinon à l’étage un restaurant plus gastronomique où le menu est entièrement composé avec du cacao.

Deuxième tuyau bouffe si vous y allez pour le happy hour (entre 18 et 19h) vous avez droit pour 10 € à un verre de champagne et 4 mini-pâtisseries. Bon deal!