GAJO (Gastronomia Argentina Joven) est un groupe de 12 jeunes chefs argentins. Ils tentent de changer la scène gastronomique de Buenos Aires en ajoutant davantage de produits locaux dans leurs assiettes, mettant l’emphase sur la saisonnalité et la qualité des ingrédients. C’est aussi un réseau par lequel ils se partagent les bons endroits pour s’approvisionner. Ils font aussi à l’occasion des pop-up (un article du New York Times en parle). Onze des 12 membres de ce rassemblement passeront au Montréal en lumière cette année, soit : Gonzalo Aramburu, Rodrigo Castilla (et son sous-chef Antonio Soriano) Hernan Matis Gipponi (et son sous-chef Juan Pedro Rastellito), Hernan Griccini, Fernando Hara, Soledad Nardelli (seule femme avec son sous-chef Martin Baccero), Dario Gualtieri et Guido Tassi.

Lors de mon passage en Argentine l’an passé, j’avais été surprise du peu de petits producteurs et de spécialités locales (vous pouvez lire mon article à ce sujet). GAJO est assurément une belle initiative.

 

La photo est tirée de la page Facebook de GAJO.