C’est parti pour cette nouvelle croisière du Ponant à destination d’Istanbul. Les 186 passagers ont pris le large hier de Venise. Si je vous disais justement que Venise fallait pas trop s’y attarder (parce que marée humaine), la voir du navire était génial. Autre angle, vue magnifique sur la piazza San Marco (et personne pour vous bousculer ou essayer de voler votre portefeuille). Selon le commandant de l’Austral, Jean-Phillipe Lemaire, Venise est un des 5 plus beaux endroits pour appareiller.

 

 

 

 

 

 

 

L’Austral, bateau qui compte plus de 100 membres d’équipage, regroupe 16 différentes nationalités. Clientèle moins âgée que lors la croisière à laquelle j’ai pris part l’an passé. Quelques familles, couples en lune de miel et passionnées de bateaux.

[nggallery id=354]

 

Réveil ce matin en Croatie et visite de la ville de Split. Beaucoup aimé ce premier arrêt croate : la beauté de l’Italie, l’histoire de la Grèce, l’exotisme d’une langue slave. Bon mix! Visite du palais de Dioclétien où l’on retrouve la plus vieille cathédrale du monde encore debout (cathédrale Saint-Domnius). Fascinant de voir ce monument avec à la fois des éléments gothiques se mélangent aux romains, baroques, païens. Comme une espèce de puzzle de l’histoire.

[nggallery id=355]

 

Demain : Dubrovnik !

Sur la photo, la piazza San Marco vue de l’Austral. Noire de monde à terre, super vue du bateau. 

Ce billet est écrit à la suite d’une invitation de la compagnie du Ponant. Pour lire sur mon expérience sur le Boréal l’an passé, voici le résumé de la croisière gastronomique.