J’ai eu la chance de voyager en classe affaires sur les ailes de Swiss lors de mon récent voyage au pays de la fondue. Loin de moi l’idée de faire une « plogue » ici, mais simplement vous partager mon plaisir de ce moment que j’espérais depuis longtemps. J’ai souvent essayé (par différentes méthodes…) de faire surclasser mon billet: sans succès. C’était donc la première fois que je volais comme une riche dame, devant laquelle je passe habituellement avant de me rendre dans la rangée U. Mon siège se dépliait à 180 degrés pour devenir un véritable lit. Je suis arrivée en Europe un peu fatiguée, mais rien à voir avec les courbatures et la lourdeur d’un vol outre-atlantique en classe économique. J’y ai pris un véritable plaisir et me voilà maintenant avec une petite voix diabolique qui me rappellera ce doux moment la prochaine fois que j’achèterai un billet d’avion.

Mais bon, au-delà du confort, qu’en est-il de la bouffe? Avant même le décollage, le champagne vous attend, les agentes viennent vous voir sans arrêt pour répondre à vos moindres caprices et l’on nous sert de la crème glacée (Mövenpick vanille chez les Helvètes) pendant que tout le monde regarde leur film. Voici les différents plats que j’ai mangés:

[nggallery id=26]

 

J’ai reçu aujourd’hui un paquet-cadeau de la compagnie Qatar pour faire connaître le nouveau vol direct YUL-Doha.

qatar

 

C’est du sérieux chez Qatar; le colis contenait une bouteille de champagne, des dattes, du chocolats, des épices, un cd, un pyjama et un porte-document de voyage, le tout dans une valise Longchamps… On y a inclus le menu pour la classe affaires. On explique que l’on peut avoir un repas à la carte, mais que l’on peut aussi commander en tout temps l’un des 15 plats disponibles. Oui, oui, 15 plats dont du veau australien, des mezze arabes ou de la soupe de champignons sauvages.

 

 

Me fait penser que je devrais prendre la classe affaires avec toutes les différentes compagnies pour juger laquelle sert les meilleurs plats. Un genre de Guide Michelin de l’espace aérien. Je me propose comme jury, qui d’autre est volontaire?