Et c’est reparti pour une 6e saison de L’Été des chefs au BALNEA. Cela se déroule du 5 juillet au 12 septembre. Et pour mon plus grand plaisir, je fais partie du jury cette année. Je passerai donc tous mes dimanches de l’été à déguster le plat d’un des 10 chefs en compétition (oui, je sais la vie est pas facile :-). En septembre, l’équipe du jury du tonnerre (composée de Tastet, père et fille, Anne-Marie Withenshaw, Andrea Collins, Chantal Fontaine et la copropriétaire de BALNEA, Stéphanie Émond) déterminera le chef gagnant. Le public est aussi invité à voter pour un prix Coup de cœur du public.

L'une des bouchées servies. Je garde le mystère et ne vous dis pas quel chef l'a préparée.

L’une des bouchées servies. Je garde le mystère et ne vous dis pas de qui !

 

Jeudi dernier avant lieu le lancement médiatique. Nous avons eu la chance de découvrir une bouchée des plats proposés. Déjà les membres du jury discutaient fort sur leur préférence. Ça promet ! (Pour voir des photos des chefs en compétitions et du jury, je vous inviter à cliquer sur cet album photo FB du lancement médiatique.)

Voici les 6 raisons pour participer à L’Été des chefs du BALNEA

 

  1. C’est vraiment l’un des plus beaux spas au Québec (sinon le + beau!). Le paysage est magnifique, le design épuré et le lieu invitant et chaleureux

 

  1. Les 6 chefs en nominations sont des jeunes chefs à connaître. Ils ont roulé leur bosse, mais l’on parle trop peu souvent d’eux. Les voici (en ordre de présence au spa): Guillaume Daly (Soubois), David Zaccardi (Bottega Laval), Kimberly Lallouz (Monsieur / Miss prêt à manger), Marie-Fleur St-Pierre (Mesón), Olivier Vigneault (Jatoba), François Côté (L’Impérial), Dany Bolduc (H4C), Jean-Francois Vachon (Thursday’s), Charles-Emmanuel Pariseau (O’Chevreuil) et Minh Phat (Orange Rouge)

 

  1. Même si vous y allez pour l’Été des chefs, il faut absolument manger aussi au restaurant du spa LUMAMI. Le chef S’Arto Chartier-Otis est aux commandes et c’est vraiment créatif comme menu (surtout en comparaison avec à ce que l’on sert habituellement dans un spa). En plus, la vue est exceptionnelle et la terrasse magnifique. Thierry Daraize du Journal de Montréal écrivait récemment que c’était le meilleur repas qu’il avait mangé en 2015.

 

La propriétaire Stéphanie Émond (et son conjoint Denis Laframboise au veston turquoise derrière) lors du lancement

La propriétaire Stéphanie Émond (et son conjoint Denis Laframboise au veston turquoise derrière) lors du lancement

  1. Le couple propriétaire Stéphanie Émond et Denis Laframboise sont des entrepreneurs visionnaires qui ne s’assoient pas sur leurs lauriers. Chaque fois que j’y vais, il y a un nouveau bassin, des rénos ont été faites ou on offre de nouvelles activités à faire. Vraiment dynamique comme gestion.

 

  1. Si vous passez un dimanche, vous aurez l’occasion de rencontre le chef invité et de croiser les membres du jury (dont bibi ;)

 

  1. Parce que dans la vie, il faut apprendre à ne rien faire et le BALNEA est parfait pour ça. Quand cela fait longtemps que je n’ai pas vu une amie, on y va ensemble. Comme cela, nous avons vraiment le temps de jaser et de nous déposer. Trop rare dans nos vies de fous.

 

En espérant vous y voir !