Début du périple en l’Autriche. Première visite dans ce pays et après 48h, je dois dire que j’ai très bien mangé. Première nuit au Steirereck Pogusch Country Inn. La famille Reitbauer possède depuis plusieurs années un restaurant à Vienne (Steirereck, 9e meilleur restaurant au monde selon la liste The World’s 50 Best). Il y a quelques années, les parents ont décidé qu’ils voulaient revenir dans leur patelin natal. Ils ont laissé l’établissement de la capitale à leur fils et ont ouvert cette auberge-restaurant-ferme. J’étais curieuse de voir ce qu’un « retour à la terre » de gastronomes peut donner. [nggallery id=343]   C’est assurément une des belles auberges où j’ai dormi. Le concept de la ferme utilisé jusqu’au bout : ma tête de lit était composée de ballots de foin! Magique. Je me suis demandée si les concepteurs de l’hôtel La Ferme à Baie-Saint-Paul s’étaient inspirés de cet endroit. Évidemment, en pleine campagne, avec les vaches, agneaux et potager autour des bâtiments, on y mange « fraîchement bien » . Voici des images du petit-déjeuner. Très copieux, grande attention au détail, j’ai compté 25 différents items déposés sur la tables (confitures, fromages, pains et une sorte de « crème » à ajouter au café) [nggallery id=344]   Et des images du lunch, qui lui aussi est très réussi et à un coût très raisonnable (65 $ pour 2 personnes). [nggallery id=345]   Un des membres du personnel me disait qu’il y avait aussi sur la propriété une piste d’atterrissage pour hélicoptère. Que plusieurs Viennois viennent en hélico – c’est au coeur des montagnes, la vue doit être magnifique – et repartent dormir chez eux après le repas.   Après ce premier 24h, je suis justement partie pour Vienne où j’ai mangé à la « maison-mère » de Steirereck (et où là, cela m’a coûté 650$ pour 2 personnes…) . À lire demain !