Jour 2 à Charleston, j’ai débuté la journée au Hominy Grill (207 Rutledge Ave, Charleston) avec un déjeuner typiquement « soul food » avec un « biscuit », des grits et une « boulette » de saucisse. Délicieux, mais dans la même ligne que nos déjeuners du bûcheron. La soul food, grasse et calorique a été créée pour nourrir les esclaves. Quand on est pas dans les champs de coton toute la journée, ça peut être un peu lourd.

Hominy Grill, parfait endroit pour déjeuner avec des résidents du quartier

Hominy Grill, parfait endroit pour déjeuner avec des résidents du quartier

 

Belle surprise pour le lunch en me rendant chez Leon (698 King St, Charleston). Mon coup de cœur du séjour. Ce bar à huîtres et poulet frit offre aussi une carte des vins nature et des salades divines. Le chef exécutif a été nommé pour un James Beard Awards et Eater l’an fait meilleur nouveau restaurant à Charleston en 2015. Belle terrasse, jolie déco, super cocktails. C’était parfait. Le genre de resto où j’irais chaque semaine s’il était à Montréal.

Leon's Oyster Shop

Leon’s Oyster Shop

2 morceaux de poulet frits chez Leon's

2 morceaux de poulet frits chez Leon’s

Chez Leon's, délicieux salade d'orge perlé, tomates, cassis, pacanes et parmesan

Chez Leon’s, délicieux salade d’orge perlé, tomates, cassis, pacanes et parmesan

 

Je me suis aussi arrêtée chez Christophe- Artisan chocolatier (90 Society St, Charleston) où l’on trouve des viennoiseries, de belles pâtisseries et sandwichs pour manger sur place ou emporter.

Le city market n’a aucun intérêt alimentaire puisqu’il regorge uniquement de cadeaux et autres bébelles touristiques. Par contre, on m’a dit qu’il y avait un marché fermier le samedi (ailleurs dans la ville).

Salle à manger chez Indaco

Salle à manger chez Indaco

 

Nous avons terminé la journée en mangeant des pâtes et pizzas chez Indaco ( 526 King St, Charleston). Resto italien un peu branché, parfait pour manger en famille un repas qui plaît à tous et de qualité.

 

indaco 2

Garganelli agneau, ricotta, herbe et chapelure

 

Finalement, le lendemain, mon vol a été retardé, j’ai donc pu découvrir Nick’s BBQ (288 King St, Charleston). Une belle adresse pour manger du porc effiloché, limonade maison et un pudding aux bananes (pour lequel je salive encore). On est vraiment dans un établissement de southern cuisine, mais tenu par des Hipsters. Bien sympa.

(À noter que dans mon billet Résumé des tuyaux bouffe de Charleston, j’y présente une Google Maps à imprimer avec toutes mes adresses. Vous pouvez aussi lire: Charleston, jour 1).