Plusieurs découvertes intéressantes en 48 h, dont le spectaculaire restaurant Le Pigeon et un tour guidé des roulottes de bouffe de rue. (Voir billets précédents)

Portland est assurément une des villes les plus vibrantes côté gastronomie. De la ferme à la table, les microbrasseries, le café et des restaurants qui ne coûtent rien du tout (environ 20 à 30% moins cher que Montréal et il n’y a aucune taxe!). Une destination incroyable si vous avez envie de vous éclater la panse.

Voici la liste des endroits où je suis allée et que je vous recommande (Voir les photos))

  • Cacao (incroyable boutique de chocolat qui sont choisis soigneusement et plusieurs compagnies qu’on ne retrouve pas au Québec)
     

  • Clyde Common (branché, adjacent au Ace Hotel. On peut y manger pendant le happy hour un burger et une bière pour 10 $)
     

  • Portland Farmers Market (Il y en a plusieurs, les photos ont été prises au marché du samedi matin qui compte 170 stands!)
     

  • Bamboo Sushi (premier restaurant au monde à obtenir une accréditation de restaurant de sushis faits de poissons issus de pêche durable)
     

  • Biwa (Isakaya branchée ouverte tard la nuit où les chefs vont manger après le boulot)
     

  • LaurelHurst Market (une boucherie qui est aussi devenue un steak house et qui propose des charcuteries maison incroyables)

 

Sinon, histoire de digérer, deux endroits méritent qu’on s’y attarde, le Powell’s City of Books (68 000 pieds carrés de livres neufs et usagés) et le Pittock Mansion, la demeure d’une famille riche de Portland au début du siècle.

 

Ce billet est écrit à la suite d’une invitation de Travel Oregon.