Dernier matin à Portland et histoire de valider que cette ville est vraiment « Porklandia », direction Olympic Provisions. C’était d’abord un abattoir qui est ensuite devenu aussi un restaurant avec une grande sélection de charcuteries maison (voir photos). Dans une zone industrielle de la ville, tables communales, belle carte des vins : assurément une place hip pour le brunch et repas du soir. (Pour plus de suggestions sur les restaurants de Portland, voici 10 bonnes adresses à retenir).

 

Départ ensuite pour la vallée de Willamette, une des régions agricoles les plus fertiles au monde. Arrêt à Benton-Lane (Junction City), un vignoble appartenant à un Californien passionné de pinot noir. Il a transformé une ferme de céréales en magnifique vignoble sur un chemin bucolique.

 

Arrivé en fin de journée dans la ville d’Eugene qui était envahie par les athlètes olympiques américains (voir chronique sur l’Oregon). Repas du soir avec les responsables du Festival de la truffe de l’Oregon. En janvier, des gens affluent de partout à travers le monde pour goûter la truffe sauvage et cultivée de cet état. Chefs invités, dégustations, recherche de truffes dans les bois et cours de dressage pour chiens afin qu’ils dénichent les truffes en forêt. Passionnant!  Nous étions chez Marché, un restaurant français dont la propriétaire met à l’honneur les petits producteurs des environs.

 

Lendemain matin, déjeuner à la mignonne pâtisserie Sweet Life. Pas toujours facile de trouver de bons croissants lorsque l’on sort du Québec (ou de la France). Celui que j’y ai mangé au féta avait la bonne texture et assurément fait avec du beurre.

 

Visite ensuite de la Lively Organic Farm Stay (600 River Loop 2, Eugene) une ferme biologique qui existe depuis 24 ans en pleine banlieue d’Eugene!  Vraiment, on se croirait à Brossard et soudainement un verger et des serres. C’est la dynamique Megas McDonald avec son mari qui gèrent les terres ainsi que le mignon B&B attenant à leur maison. Une belle façon de vous héberger si vous voyagez en famille.

 

Dans une maison centenaire, le restaurant et auberge Excelsior propose une cuisine italienne (comme son propriétaire). Il possède 18 acres de terres dont 5 servent à cultiver ce qui se retrouve dans les assiettes du resto.

 

Dernière visite à Eugene au vignoble King Estate. Ils produisent 70% de tout le Pinot gris de l’Oregon. Gigantesque (et magnifique!) domaine dont une partie des terres sont biologiques. Le repas était délicieux. Il vaut vraiment la peine de s’y arrêter pour manger.

 

Ce billet est écrit à la suite d’une invitation de Travel Oregon.