Tuyau bouffe du jour : le tataki de boeuf du nouveau restaurant Jatoba (1184 Place Phillips, Montréal, (514) 871-1184). Ce nouveau venu au centre-ville est assurément une adresse à retenir. Propriété de plusieurs partenaires (dont le chef Antonio Park), c’est Olivier Vigneault qui est aux fourneaux.

Jatoba 3

Thon à queue jaune, poire asiatique au jalapeno, ogo nori croustillant et soya clair

 

Pur Québécois, il a parfait son art de la cuisine japonaise et chinoise depuis 12 ans. D’abord à Québec au Yuzu et ensuite à Montréal, entre autres, chez Park. Il est passionné par ce type de cuisine et cela se voit dans ses plats et la connaissance des ingrédients de ces pays. Beaucoup de minutie, raffinement, il fait lui-même toutes ses sauces, bouillons (y compris la hoisin avec son ingrédient magique, le saké).

Jatoba 2

Dumplings effiloché de queue de boeuf, oignons caramélisés, bouillon boeuf soya yuzu

 

Les sept plats que j’ai goûtés étaient parfaitement balancés avec toute la complexité que la cuisine chinoise ou japonaise requiert. C’est vraiment du grand art et d’autant plus intéressant qu’il y a (trop) peu d’adresses chics asiatiques à Montréal.

Jatoba 4

Magret de canard rôti. Variation sur le canard pékinois avec daïkon mariné

 

Le tataki de bœuf était parfaitement cuit avec une sauce sonomono (vinaigrée) avec un mélange des 7 épices japonaises, de haricots, pêches amères, quinoa soufflé et enokis. À la première bouchée, un wow est spontanément sorti de la bouche de mon compagnon de table et de moi.

Jatoba 5

Délire de caramel: blondie au beurre de noisettes de la pâtissière Kimberley Estrada

 

Tous les autres plats étaient sans faute (y compris le dessert, pas toujours une force des restos asiatiques). Situé dans l’ancien Philips Lounge, beaucoup d’argent a visiblement été mis dans la rénovation de ces 2 grandes salles au décor luxueux.

021214_Jatoba_108

Photo courtoisie du restaurant. Crédit: Martin Girard

 

Rare que je suis si enthousiaste, mais si tous les restaurants de 2015 sont comme cela, ça augure très bien!!

 

 

Ce billet a été écrit à la suite d’une invitation du restaurant Jatoba.