Tuyau bouffe du jour : les papardelle au ragoût de sanglier d’Hosteria (236 Saint-Zotique Est (514) 273-5776). Larges pâtes avec une sauce de tomates en morceaux et des belles pièces de viande. Réussi.

[nggallery id=254]

Cette adresse de la Petite Italie a tous les défauts et qualités de ce coin de Montréal (j’ai travaillé pendant longtemps comme serveuse dans la Petite Italie). La chaleur, bien sûr, de ces tables où l’on vous fait sentir à la maison et où l’on vous propose les antipasti ou un verre de vin dès votre arrivée. Une cuisine simple faite avec de bons ingrédients. Vous passerez assurément une belle soirée.

Mais la Petite Italie c’est aussi la clientèle du samedi soir de femmes manucurées au brushing impeccable qui vous font sentir que visiblement, vous n’êtes pas Italienne. Des réponses approximatives à mes questions sur l’origine des ingrédients, mais surtout des prix qui montent en flèche là où l’on ne s’y attend pas (bouteilles d’eau ou cette demi-salade Boston avec une cuillère à soupe de vinaigrette que l’on nous a chargée 10 $. Vraiment ?)

Le restaurant était plein à craquer quand j’y suis allée. Visiblement, les clients embrassent les qualités et défauts d’Hosteria. Comme l’étreinte d’une vraie mamma italienne qui nous étouffe un peu en même temps qu’elle nous embrasse.