Tuyau bouffe du jour : raviole aux cendres de poireaux, champignons Pied de mouton, pancetta et celeri rave du nouveau restaurant Mercuri Montréal (645 Wellington, Montréal (514) 394-3444).  Tout comme le Serpent à 2 coins de rue (d’ailleurs c’est son cousin qui est aux fourneaux là-bas), on l’a attendu longtemps ce nouveau restaurant de Joe Mercuri. Celui qui a dirigé d’une main de maître le défunt Brontë, me parlait déjà de cet endroit il y a un an. Le grand espace, rénové avec faste, est divisé en 2 : la table gastronomique (46 places) et le Café Mercuri (qui ouvrira prochainement, entre autres, pour le lunch).

[nggallery id=462]

 

J’avais d’incroyables souvenirs du Brontë et je n’ai pas été déçue. Au contraire, on retrouve avec bonheur l’un des grands chefs de notre ville.  Je ne sais pas si les prix seront toujours aussi doux (en comparaison au menu d’Arëm) mais le menu dégustation (5 services) est à 65$ et l’accord mets-vin pour 30$ de plus. Vaut tellement la peine!

Pour ce qui est du tuyau, on m’a dit que le chef avait beaucoup de plaisir à cuisiner avec les cendres de légumes (voir dans les photos, celle de son four). Ce raviole dont les cendres ont été ajoutées dans la composition de la pâte était savoureux.