Je viens d’arriver en Argentine. Avant de commencer à vous bombarder avec mes impressions de Buenos Aires (avec laquelle il y a certainement quelques affinités…), je me suis rendue compte que je n’avais pas encore résumé mon dernier voyage. Voici donc des infos sur Hawaï.

Je suis partie à Hawaï en novembre dernier sans attente. Pour être honnête, un peu à reculons. Pourquoi faire 27 heures de voyage pour se retrouver aux États-Unis? Après deux semaines, changement d’avis. Vlan dans les dents, Miss Kat pleine de préjugés. Cet archipel d’îles est vraiment une destination gastronomique intéressante par son mélange des cultures et la fraîcheur des ingrédients.

J’ai écrit deux articles pour Canoe. Un premier sur la cuisine de l’île de Kauai et un autre sur les fruits d’Hawaï (avec galerie photos des fruits). Aussi une chronique en direct à l’émission La Nuit qui bat (à 15:20).

Voici le résumé de mes tuyaux bouffe:

-Le Spam, un élément essentiel de la cuisine d’Hawaï

-Le lilikoi et la chiffon pie

-La Maudite et la Fin du monde dans un restaurant d’Hawaï

-Les poulets errants de Kauai

-Shave-ice à l’ananas

-Salade écorces de melon d’eau confites, fenouil et fromage de chèvre

-La vue spectaculaire de la Terrasse Makana

-Ahi Nori au Mermaid’s Cafe

La laine faite de canne à sucre

-Célébrer Thanksgiving à Hawaï

Dès demain, je vous parle de dulche di leche et d’une pâtisserie de Buenos Aires qui s’appelle « Quebec »!