Invitée par Tourisme Mauricie à découvrir ce qui se mange de bon à Trois-Rivières, je suis partie en exploration pour 24 heures. Voici le résumé.

D’abord, j’aime bien le vieux Trois-Rivières où les maisons historiques cachées entre les édifices modernes dévoilent une époque ancienne. Aussi, la journée où j’y étais il faisait beau et chaud et j’étais impressionnée par le nombre de gens utilisant les nombreuses pistes cyclables qui sillonnent la ville.

20150729_142402_HDR

Bon, qu’est-ce qu’on mange?

D’abord un premier arrêt pour le midi au restaurant Le Sacristain. Cette ancienne église anglicane a été transformé il y a huit ans en un restaurant qui offre des sandwichs pressés et bonnes salades. Joli décor avec les vitraux d’origine, j’aime ce lieu lumineux et chaleureux. Belle sélection de desserts aussi. À goûter: leur grilled cheese avec du pain au kamut de St-Elie-de-Caxton et fromage Baluchon.

Direction ensuite au Temps d’une pinte. Mon coup de cœur du voyage, je vous en parlerai plus en profondeur dans un prochain billet.

Histoire de se dorloter, je suis allée au restaurant Kinipi à la bouche situé dans le spa Kinipi à 10 minutes du centre-ville. Bien aimé la grande chaleur des saunas finlandais et vapeur (rarement assez chaud pour moi dans les spas) et la terrasse du restaurant qui donne sur le spa est sympa. À partager: l’assiette charcutière avec plusieurs fromages de la région, charcuteries, raisins et noix.

20150729_180757_HDR~2

C’est l’Auberge du Lac Saint-Pierre qui m’attendait pour la nuit. La vue sur le fleuve qui devient lac est magique et je n’ai jamais vu des portions pour le déjeuner aussi copieuses.

20150730_093739~2

 

J’ai terminé ma virée avec une visite le lendemain matin de la charmante ferme Les Jardins Dugré. Depuis 4 générations la famille Dugré alimente en légumes et fruits les Trifluviens et touristes de passage. Les fraises que j’ai mangées étaient juteuses et très sucrées de même que le maïs. Juste à côté de l’autoroute 40, cela vaut le détour si vous avez des provisions à faire. (Et si vous vous géolocalisez avec vos médias sociaux, on vous offre 10% de rabais. Parfait pour la blogueuse en exploration!)

20150730_105350