Tuyau bouffe: du chocolat en Suisse c’est dans un supermarché que cela s’achète. C’était le premier conseil de notre guide de Tourisme Suisse (je l’aime déjà lui). Comme notre sirop d’érable au Québec qu’on achète à l’épicerie pas dans une boutique touristique du Vieux-Montréal. Goûté ce matin le Frey noir 72% (pas terrible) et le Frey citron/poivre (un peu mieux). Je continue de préférer Lindt et Cailler. D’ailleurs, étrangement, les prix sont moins chers au Québec.