Tuyau bouffe du jour : le fruit à boire anti+ – Le bleuet. Je vous parle rarement de produits, encore moins des produits qui nous vendent une promesse. (Je ne suis pas nutritionniste, mais je continue de croire que si nous avons une alimentation variée et équilibrée, nous n’avons pas besoin de suppléments, alicaments et autres). Par leur procédé d’extraction, anti+ nous explique sur son site que : c’est aussi l’activité anti-inflammatoire et antibactérienne naturelle du fruit grâce à ses composés bioactifs intacts.

Tout cela pour vous dire je n’avais pas vraiment d’attente avant de boire les produits anti+ qu’on m’avait fait parvenir. Mais là, surprise. Un goût associé à un souvenir gustatif qui m’amène ailleurs. Le bleuet est tellement concentré que ça goûte l’été, une chaude journée où l’on dévore un casseau de bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean. Une saveur beaucoup plus prononcée que tous les autres jus aux bleuets que j’ai bus. Finalement, Katerine-Lune – vieille chamelle pleine de principes – leur procédé de fabrication y est peut-être pour quelque chose…