Tuyau bouffe du jour : le jambon ibérique de Bellota Joselito. Les porcs sont nourris uniquement de glands de chêne, ce qui donne un goût plus sucré que salé à ce jambon. Le gras est translucide et est considéré comme un « bon gras » avec des propriétés semblables à l’huile d’olive. Les jambons sont laissés un minimum de trois ans en cave avant d’être vendus. Seulement 4 000 porcs sont élevés par année. Il existe une vingtaine de producteurs de jambon qui nourrissent leurs animaux de glands de chêne en Espagne, mais il n’y a que Joselito qui millésime ses viandes (comme les vins). Présentés comme des bijoux, ils se vendent jusqu’à 2 500 $/pièce. Assurément le meilleur jambon que j’ai mangé de ma vie. Il n’est pas « élastique » comme un mauvais prosciutto, et on dirait presque il est laqué au sirop d’érable tellement il est sucré. On m’a dit qu’il serait prochainement distribué au Canada (2013).

 

Voici les cochons en question.

 

Ce tuyau bouffe est publié à la suite d’une invitation de San Sebastian Gastronomika et l‘Office de tourisme d’Espagne.