Select Page
Virée gastronomique à Trois-Rivières

Virée gastronomique à Trois-Rivières

Invitée par Tourisme Mauricie à découvrir ce qui se mange de bon à Trois-Rivières, je suis partie en exploration pour 24 heures. Voici le résumé.

D’abord, j’aime bien le vieux Trois-Rivières où les maisons historiques cachées entre les édifices modernes dévoilent une époque ancienne. Aussi, la journée où j’y étais il faisait beau et chaud et j’étais impressionnée par le nombre de gens utilisant les nombreuses pistes cyclables qui sillonnent la ville.

20150729_142402_HDR

Bon, qu’est-ce qu’on mange?

D’abord un premier arrêt pour le midi au restaurant Le Sacristain. Cette ancienne église anglicane a été transformé il y a huit ans en un restaurant qui offre des sandwichs pressés et bonnes salades. Joli décor avec les vitraux d’origine, j’aime ce lieu lumineux et chaleureux. Belle sélection de desserts aussi. À goûter: leur grilled cheese avec du pain au kamut de St-Elie-de-Caxton et fromage Baluchon.

Direction ensuite au Temps d’une pinte. Mon coup de cœur du voyage, je vous en parlerai plus en profondeur dans un prochain billet.

Histoire de se dorloter, je suis allée au restaurant Kinipi à la bouche situé dans le spa Kinipi à 10 minutes du centre-ville. Bien aimé la grande chaleur des saunas finlandais et vapeur (rarement assez chaud pour moi dans les spas) et la terrasse du restaurant qui donne sur le spa est sympa. À partager: l’assiette charcutière avec plusieurs fromages de la région, charcuteries, raisins et noix.

20150729_180757_HDR~2

C’est l’Auberge du Lac Saint-Pierre qui m’attendait pour la nuit. La vue sur le fleuve qui devient lac est magique et je n’ai jamais vu des portions pour le déjeuner aussi copieuses.

20150730_093739~2

 

J’ai terminé ma virée avec une visite le lendemain matin de la charmante ferme Les Jardins Dugré. Depuis 4 générations la famille Dugré alimente en légumes et fruits les Trifluviens et touristes de passage. Les fraises que j’ai mangées étaient juteuses et très sucrées de même que le maïs. Juste à côté de l’autoroute 40, cela vaut le détour si vous avez des provisions à faire. (Et si vous vous géolocalisez avec vos médias sociaux, on vous offre 10% de rabais. Parfait pour la blogueuse en exploration!)

20150730_105350

Résumé des tuyaux bouffe des Îles-de-la-Madeleine

Résumé des tuyaux bouffe des Îles-de-la-Madeleine

Lors de ma tournée dans l’est du Québec ce printemps (voir tuyaux bouffe Gaspésie et Bas-Saint-Laurent), il y avait bien sûr un arrêt aux Îles-de-la-Madeleine. Ce petit archipel de 13 000 habitants regroupe assurément plusieurs gourmands qui ont bien compris que gastronomie et tourisme allaient de pair. Selon les sondages effectués par l’office de tourisme, plus de 40% des touristes considèrent l’expérience gastronomique comme un incitatif à venir visiter les Îles. Voici donc le résumé de mes bonnes adresses.

Sur le blogue de Coup de Pouce

Sur Canoe

Sur ce blogue:

Ce contenu a été écrit à la suite d’une invitation de Tourisme Îles-de-la-Madeleine et des Croisières CTMA

Pour découvrir des tuyaux bouffe pour d’autres régions du Québec, ils sont tous regroupés sous la catégorie Tuyaux bouffe par destination au Québec.

 

Résumé des tuyaux bouffe de la Gaspésie

Résumé des tuyaux bouffe de la Gaspésie

De passage en juin en Gaspésie, j’y ai fait le plein de bons tuyaux bouffe. De la taille de la Belgique, mais avec seulement 80 000 habitants, c’est assurément un « grand espace » comme le disent les Français. C’est surtout une côte où la mer et ses produits font partis de la vie des habitants. Voici mes bonnes adresses.

Sur le blogue de Coup de Pouce

Pour Canoe, un article avec des adresses gourmandes

Sur ce blogue

J’ai aussi eu un méga coup de coeur pour Sainte-Anne-des-Monts qui regroupe plusieurs bonnes adresses gourmandes. Un article à ce sujet pour Canoe sera bientôt publié. Sur la photo principale, la terrasse de l’Auberge du Château Lamontagne.

Tout ce contenu a été écrit à la suite d’une invitation de Gaspésie gourmande et Tourisme Gaspésie.

 

Résumé des tuyaux bouffe du Bas-Saint-Laurent

Résumé des tuyaux bouffe du Bas-Saint-Laurent

Ahhh Kamouraska. Juste le nom fait rêver. Si cette petite ville a réussie à attirer les gourmands de partout au Québec, d’autres endroits méritent aussi que l’on s’arrête au Bas-Saint-Laurent. Voici le résumé de tout ce que j’ai publié à la suite de ma tournée en mai 2013.

Sur le blogue de Coup de pouce

Un premier article sur Canoe à propos des bons restaurants

Il reste encore un article à être publié avec d’autres adresses gourmandes (boutiques et fromagerie).

Sur ce blogue

 

Sur la photo principale, un de mes coups de coeur de la région, le restaurant Chez Saint-Pierre (au Bic). 

Ce contenu a été écrit à la suite d’une invitation de Tourisme Bas-Saint-Laurent

 

Résumé des tuyaux bouffe de Charlevoix

Résumé des tuyaux bouffe de Charlevoix

Charlevoix est assurément une des régions du Québec où le tourisme gastronomique est le plus développé. Où le lien est évident entre les producteurs, marchands et restaurateurs. Des produits que l’on connaît bien à Montréal ou Québec parce que bien distribués dans toute la province.

Les paysages sont aussi à couper le souffle. Bref, plein de belles raisons d’y aller. Voici le résumé de tout ce que j’ai publié suite à mon séjour en janvier dernier.

Sur le blogue de Coup de Pouce

Sur ce blogue

Finalement, j’ai aussi accordé une entrevue à la télévision communautaire de Charlevoix pour discuter de tourisme gastronomique. Voici la vidéo (en rappel) !


 

Sur la photo, le village des Éboulements

 

Résumé des tuyaux bouffe de l’Outaouais

Résumé des tuyaux bouffe de l’Outaouais

L’Outaouais, région souvent éclipsée par notre capitale canadienne. Ayant travaillé à Ottawa pendant deux ans, j’étais contente de constater, lors de ma tournée en Outaouais en décembre dernier, que mes adresses préférées étaient toujours présentes. D’autres se sont aussi ajoutées à la liste. Voici le résumé des endroits que je vous recommande si vous vous rendez dans cette région.

Sur le blogue de Coup de Pouce :

Pour un article sur Canoe:


Sur ce blogue:

 

Tout ce contenu a été écrit à la suite d’une invitation de Tourisme Outaouais